• 16/11/2022
  • Par binternet
  • 405 Vues

A Vire Normandie, les stagiaires du Greta ont besoin de renouveler leur garde-robe pour trouver du travail<

A Vire Normandie (Calvados) le Greta du cœur se mobilise pour aider ses stagiaires et lance un appel aux dons.A Vire Normandie, les stagiaires du Greta ont besoin de renouveler leur garde-robe pour trouver du travail A Vire Normandie, les stagiaires du Greta ont besoin de renouveler leur garde-robe pour trouver du travail

Par Isabelle InnocentiPublié le
La Voix le Bocage
Voir mon actu

On connaît le Greta pour ses formations dispensées aux adultes tout au long de l’année à Vire Normandie (Calvados). Ce que l’on connaît moins, ce sont les ateliers mis en place à destination des stagiaires et par les stagiaires. C’est ainsi qu’en 2016, le Greta du cœur à vu le jour. L’idée était de proposer aux stagiaires les plus démunis de pouvoir se vêtir convenablement pour ensuite se présenter à des entretiens d’embauche.

À lire aussi

Un stock de vêtements

A Vire Normandie, les stagiaires du Greta ont besoin de renouveler leur garde-robe pour trouver du travail

Depuis cette date, rien n’a changé. La « boutique » mise en place au deuxième étage de la structure a pris forme et a fonctionné à plein régime. Nadine Le Bronnec, formatrice et à l’origine de l’opération explique :

C’est ainsi que le Greta a pu constituer un stock de vêtements. « Il n’y a aucun échange d’argent. Des personnes donnent des vêtements et d’autres les prennent. Les vêtements donnés ne sont pas restitués au Greta sauf les vêtements de travail », ajoute Anais Malherbe, animatrice au centre de ressources du Greta.

À lire aussi

Des vêtements de saison

Le stock s’est enrichi au fil du temps de vêtements pour enfant, mais aussi de vêtement de travail. Encore un don d’une personne qui partait à la retraite.

Aujourd’hui, le Greta du cœur a besoin de renouveler son stock un peu vieillissant. « On prend tout et après on fait un atelier pour trier le linge. Il faut quand même que les habits soient en bon état. Si on voit que ce n’est pas possible de garder telle ou telle chose, on ne jette pas, mais cela part au recyclage », ajoute encore Nadine Le Bronnec. L’idéal serait quand même de pouvoir obtenir des vêtements de saison pour hommes ou femmes, dans toutes les tailles (voire de grandes tailles) et même des chaussures.

À lire aussi

Rien de plus simple

Il faut savoir que le Greta, c’est environ 300 stagiaires à l’année. Des personnes qui préparent leur retour à l’emploi et pour qui l’image de soi est primordiale. Les vêtements sont une partie importante de la dynamique insufflée par la structure.

Si vous êtes intéressés pour collaborer au Greta du cœur, rien de plus simple. Il suffit de faire le dépôt directement à l’accueil du centre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Pour tous renseignements : 02 31 66 25 00.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Voix le Bocage dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

La Voix le Bocage
Voir mon actu