• 07/09/2022
  • Par binternet
  • 405 Vues

Ces flamands qui dessinent pour les hommes<

Au départ, il y a une bande d’amis originaires de Suisse et d’Allemagne : Matthias Weber, Niklaus Hodel et Florian Feder. En 2012, le trio, installé à Anvers, lance sa marque de chaussures, alliant leurs trois noms. Pourquoi Anvers ? Parce que nos créateurs sont diplômés de l’Académie des Beaux-Arts de la ville, qu’ils ont adoptée. Anvers est un lieu très intéressant pour une jeune marque remarque Niklaus, Nous y recevons pas mal de soutien, des gens qui y travaillent et du magasin Coccodrillo, notre tout premier client. Inspirés par la mode de leur jeunesse, les trois designers créent des chaussures en leur apportant chacun une vision différente.

Leurs pièces, en cuir, sont donc le fruit de trois visions différentes rassemblées en une. Weber Hodel Feder reste par ailleurs fidèle de saison en saison à son esthétique, ce qui séduit probablement sa clientèle. Son public type ? Selon Niklaus, des hommes qui savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils aiment porter !

Ces flamands qui dessinent pour les hommes