• 30/01/2023
  • Par binternet
  • 392 Vues

"Je trouve cela pathétique" : Arthur revient sur sa confrontation avec Cyril Hanouna sur les réseaux sociaux<

Arthur a-t-il perdu son sang-froid ce samedi 15 août face à Cyril Hanouna ? Les deux animateurs se sont livrés à des échanges pour le moins tendus sur la toile, au point de surprendre leur communauté de fans. L'animateur de Touche Pas à mon Poste était revenu sur la passe délicate qu'est en train de vivre TF1. Arthur était monté au créneau sur Twitter pour défendre la chaîne : "Même avec une deuxième partie de soirée diffusée en prime, même un 14 août en pleine canicule, 1.900.000 téléspectateurs et 22% sur les ménagères sont des chiffres que tu n’as jamais fait dans toute ta carrière", avait rétorqué ce dernier. Une invective qui n'a pas manqué de faire réagir son détracteur de C8. Arthur a souhaité ce dimanche revenir sur cette passe d'armes.

A lire aussi :"Va faire du pédalo, ça va te détendre" : mais que se passe-t-il entre Cyril Hanouna et Arthur ?

"Cher tous, j’ai répondu à une énième provocation sur les réseaux. La fameuse goutte d’eau... Je n’aurai pas du. Je ne répond jamais. Avec le recul je trouve cela pathétique", relate Arthur dans un post Instagram. À l’heure où la COVID-19 paralyse le monde, où le Liban compte ses morts, que partout les gens défilent dans la rue pour avoir le droit d’exister, à l’heure ou notre pays traverse une crise sans précédent, j’ai répondu à des insultes qui m’étaient adressées. C’est déplacé. Cela ne me ressemble pas et ce n’est pas l’image que je veux renvoyer."

Cyril Hanouna s'en était en effet pris à son homologue de TF1 : "va refaire des implants de cheveux et va faire un peu de sport pour raffermir tout ça et on se parle à la rentrée". "À cause de ma réponse j’ai eu le droit à des insultes sur mon physique, sur mon poids, mes cheveux. Vous me connaissez, je m’en fous complètement, mais je n’oublie pas que des enfants souffrent de cette forme de harcèlement tous les jours, et pour eux je suis encore plus désolé", poursuit Arthur.

Et l'animateur de conclure : "Quel triste exemple nous avons donné ce matin. J’ai dérogé à ma devise. Le silence est le meilleur des mépris."