• 04/09/2022
  • Par binternet
  • 543 Vues

Dans l'Orne, ils rachètent une ancienne usine pour la transformer en "fabrique théâtrale"<

Café associatif, bibliothèque solidaire, et même plateau de répétitions… L’ancienne usine Champeaux située à Saint-Pierre-d’Entremont (Orne) est en pleine transformation. Détails.

Par Maureen Marie Publié le L'Orne Combattante Voir mon actu

Il n’aurait pas fallu beaucoup de temps supplémentaire pour que l’un des bâtiments tombe complètement en ruines. Dans le vieux Saint-Pierre-d’Entremont, commune située près de Tinchebray-Bocage (Orne), on s’active pour donner une nouvelle vie à la charpente du moulin, le nom donné à l’un des espaces attenants à la maison du lieu-dit Les Vaux.

Au milieu du chantier, un ancien panneau rappelle que les lieux ont connu plusieurs vies : d’abord l’usine Champeaux, puis une chambre d’hôtes classée parmi les logements préférés du site Booking, et bientôt… un lieu ouvert de création artistique.

À lire aussi

10 ans d’occupations temporaires

Depuis le mois de septembre 2021, une dizaine de comédiens, amis et famille de l’association Les Bernard l’Hermite effectuent un roulement sur le site ornais. « En assurant la gestion des lieux, on souhaite mettre en avant le collectif sur le territoire, mais nous sommes en partenariat avec la compagnie Le K basée dans l’Eure, qui s’occupe de la direction artistique du projet », présente Anastasia Kozlow, coordinatrice.

Il faut dire qu’après plusieurs années de recherche, le coup de cœur a été immédiat pour le site situé entre le verdoyant Mont de Cerisy et le départ de randonnées aux paysages rocheux.

Dans l'Orne, ils rachètent une ancienne usine pour la transformer en

En accès immédiat avec le Noireau, le site bénéficie effectivement d’un fort potentiel. « Ce dossier lié à l’eau rentre complètement dans notre idée d’autonomie énergétique, notamment pour alimenter et/ou réduire l’impact financier de l’une des salles de création que l’on équipera en condition professionnelle, aussi avec un atelier costumes et d’accessoires. »

Plateau, lumières… Autant d’équipements gourmands en énergie. « Pour cette étape liée à la turbine et au bief, on aimerait s’associer à des lycées professionnels pour que cela devienne un sujet d’étude, et pourquoi pas des entreprises du coin. »

À lire aussi

« Casser l’image du spectacle vivant »

Les liens locaux justement, Les Bernard l’Hermite en font une priorité. « On évolue dans une logique de mutualisation des outils, des lieux des savoirs… Notre but, c’est aussi casser l’image du spectacle vivant non-accessible, montrer que c’est fait pour tout le monde », sourit Léandre Gans en imaginant déjà l’organisation d’un festival à prix libre durant l’été 2023, avec la présence d’une compagnie internationale.

Et si l’on se laissait guider pour jouer ensemble cette nouvelle pièce ? Le décor, bien qu’il soit encore en construction, s’ouvre déjà à tous les curieux. Rendez-vous les 10 et 11 septembre 2022 pour le week-end d’ouverture.

Un appel aux dons et aux partenaires

Pour débuter les travaux, les membres de l’association se sont appuyés sur un stock de matériel qu’ils ont construit au détour de leurs précédentes expériences artistiques. « C’est une véritable caverne d’Alibaba, mais cela ne pourra pas nous suffire. » S’ils espèrent atteindre un système d’autofinancement une fois l’ensemble du chantier achevé, d’ici là, ils lancent un appel. « On est en train de voir pour solliciter des subventions, mais on aimerait aussi trouver des partenaires », détaille Léandre Gans en citant Christophe Jouin, artisan couvreur qui a donné un coup de main. Qu’il s’agisse d’une aide financière, d’un mécénat, d’un don de matériel ou d’un échange de savoir-faire, l’équipe fraîchement installée à Saint- Pierre espère interpeller avec son projet hors normes.

Les Vaux, à Saint-Pierre-d’Entremont. Les membres de l’association Les Bernard l’Hermite invitent ceux qui le souhaitent à venir à leur rencontre afin de découvrir le projet artistique. Contact : lesbernardlhermite@gmail.com ou 09 80 91 56 44

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L'Orne Combattante dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

L'Orne Combattante Voir mon actu