• 23/02/2023
  • Par binternet
  • 465 Vues

VIDÉO. Ludivine Sagna au "Grand Journal" : elle est trop mauvaise pour devenir Miss Météo<

VIDÉO. Ludivine Sagna au

DESPERATE HOUSEWIFE. Mes chers lecteurs, je le sais, ma chronique sur Claire Chazal vous a émus, attristés, ou mis en colère. Comment une journaliste people pouvait-elle toucher ainsi à une présentatrice de JT émérite ?

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Quelle aberration !

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Aujourd'hui, j'abaisse le niveau, rassurez-vous : je vais vous parler d'une femme de footballeur.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Comme j'y vais ! Je sais, cette appellation est très vexante. En même temps, elle n'est pas de moi : même Canal Plus n'a pas trouvé mieux que "femme de footballeur" pour qualifier Ludivine Sagna, de passage au "Grand Journal", hier soir, 8 juillet.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Un peu d'imagination les gars ! La demoiselle est aussi "mannequin", quand même !VIDÉO. Ludivine Sagna au

La télévision du videVIDÉO. Ludivine Sagna au

Bref. Hier, nous avons eu droit à du grand Canal Plus. Du vide, du ridicule, de la télé inutile. Je vais vous résumer la situation en quelques mots :VIDÉO. Ludivine Sagna au

À leur arrivée au Brésil, les femmes des footballeurs français se sont retrouvées au cœur d'une immense controverse : elles auraient demandé à changer d'hôtel et à être envoyées dans un cinq étoiles à Copacabana. Mensonges ! En réalité la FFF a démenti :VIDÉO. Ludivine Sagna au

"Un dysfonctionnement entre la FFF et l'agence chargée de l'accueil et de l'hébergement des familles des joueurs et du staff a généré une confusion et des retards regrettables ce lundi 23 juin à Rio. Les mesures prises aussitôt ont permis un retour rapide à une situation normale et satisfaisante.VIDÉO. Ludivine Sagna au

La FFF assume pleinement les désagréments survenus, s'en excuse auprès des joueurs, du staff et de leur famille, et s'inscrit en faux contre les allégations faisant supporter aux femmes des joueurs une quelconque responsabilité dans les problèmes survenus. "VIDÉO. Ludivine Sagna au

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Bon, depuis on n'en parlait plus trop de cette histoire (et on s'en fichait un peu. Non mais 1-7 !! Quand même !). Jusqu'au passage de "Ludivine-Sagna-femme-de-footballeur" venue faire on ne sait trop quoi sur le plateau du "Grand Journal".VIDÉO. Ludivine Sagna au

"C'est faux", dit Ludivine Sagna. C'est tout ? VIDÉO. Ludivine Sagna au

Parler de la super ambiance entre les WAGs française (Wives and Girlfriends, en anglais), entre les joueurs, et démentir cette polémique que tout le monde ou presque avait oubliée :VIDÉO. Ludivine Sagna au

"Alors c'est faux. On a été dans un hôtel qui n'était pas préparé à nous recevoir, les femmes et les enfants, suite à ça on nous a changé d'hôtel mais pas à notre demande, on n'a pas demandé à être dans un cinq étoiles à Copacabana."VIDÉO. Ludivine Sagna au

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Comme d'habitude après avoir visionné cette vidéo, plusieurs choses me viennent à l'esprit :

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Ce battement de cils, on en parle ? Non ? Tant pis.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Ensuite, sa réponse à la polémique me semble véritablement pauvre en arguments. Ludivine Sagna peut-elle m'expliquer en quoi un hôtel quatre étoiles n'est pas habilité à recevoir des femmes et des enfants ?

VIDÉO. Ludivine Sagna au

J'ai eu l'occasion de voyager, parfois, et de me retrouver dans de jolis hôtels. Le seul souci qui me vient à l'esprit, c'est que les chambres ne soient pas prêtes parce qu'il est trop tôt. Souvent, il faut attendre 14 heures pour pouvoir s'installer confortablement dans son lit king-size.VIDÉO. Ludivine Sagna au

Pas d'explication sur le licenciement d'Erwan Le Prévost VIDÉO. Ludivine Sagna au

Était-ce une raison pour faire renvoyer Erwan Le Prévost, qui était en charge de l'organisation de leur voyage ? Ou alors, s'agit-il d'un autre souci ?VIDÉO. Ludivine Sagna au

La moindre des choses aurait été que Ludivine Sagna, invitée sur le plateau de l'une des émissions les plus regardées du PAF (enfin, façon de parler), donne plus d'explications sur cette affaire. Sinon, à quoi bon ?VIDÉO. Ludivine Sagna au

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Mais les gens qui sont le plus à blâmer dans tout ça, ce sont sans doute les journalistes de Canal Plus. Pourquoi inviter cette charmante demoiselle qui n'a pas grand-chose à dire, si ce n'est pour son physique agréable à regarder ?

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Qu'elle devienne Miss Météo serait délirant

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Sauf si… le but est de la tester en tant que nouvelle "Miss Météo", puisque c'est l'objectif de vie de Ludivine Sagna, comme elle l'a dit au "Figaro" :

VIDÉO. Ludivine Sagna au

"Depuis toute petite, je rêve de devenir présentatrice météo sur Canal +. J'adore le ton, la fraîcheur et l'humour des filles qui se sont succédé là-bas. Pourquoi pas moi ? Sinon, j'aimerais bien décrocher un contrat pour une marque de cosmétique. "

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Dommage pour elle : son essai, hier soir, était affligeant. Comment peut-elle espérer un seul instant rivaliser avec Doria Tillier (que j'aime tellement) ?

VIDÉO. Ludivine Sagna au

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Le phénomène des WAGs arrive en France... dommage

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Récemment, je pensais justement à ce phénomène des WAGs et je me disais qu'on avait de la chance, en France, qu'elles soient plutôt discrètes. En Angleterre, par exemple, c'est bien différent : ce sont un peu des "Premières dames ès football". Coleen Rooney, Cheryl Cole ou Abbey Clancy (et même Victoria Beckham si on y réfléchit bien !) sont, outre-Manche, de véritables stars.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Elles lancent des lignes de vêtements, apparaissent régulièrement dans des talk-shows, deviennent chanteuses. Leurs grossesses sont suivies avec ferveur. Leurs divorces aussi. Les tromperies de leurs époux, n'en parlons même pas.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Honnêtement, s'inspirer du Royaume-Uni sur ce sujet-là (le domaine people) ne me semble pas être une bonne idée. Et voir une vingtaine de nouvelles starlettes s'ajouter à notre compteur non plus.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Mais voilà que si Canal Plus commence à médiatiser, en les invitant, ou pire, en les recrutant comme Miss Météo, nous allons avoir nous aussi notre lot de WAGs célèbres.

VIDÉO. Ludivine Sagna au

Bientôt une télé-réalité sur les WAGs ?

J'imagine déjà une télé-réalité sur les femmes des Bleus produite par NRJ12. Vous avez envie de ça, vous ?

Moi non.

Mais quand je sais que Nabilla serait en pourparlers avec la chaîne pour un poste de chroniqueuse, ce recrutement de Ludivine Sagna ne serait finalement guère étonnant.

Le néant, peu importe ce que je peux en dire, ça vend.