• 02/03/2023
  • Par binternet
  • 364 Vues

Toulouse : expulsée pour des retards de loyer, une famille avec trois jeunes enfants dort dans une voiture<

Société,Toulouse,Haute-Garonne
Publié le , mis à jour

l'essentielJeudi 28 octobre, une famille qui réside rue de Bruxelles à Toulouse a été expulsée de son domicile. Les parents et leurs trois jeunes enfants dorment désormais dans une voiture.Toulouse : expulsée pour des retards de loyer, une famille avec trois jeunes enfants dort dans une voiture Toulouse : expulsée pour des retards de loyer, une famille avec trois jeunes enfants dort dans une voiture

La scène est choquante. Derrière le Renault Scénic stationné rue de Bruxelles, à Toulouse, Myriam (1) tient son bébé de 15 mois dans les bras. En même temps, elle surveille ses deux fils de trois et six ans assis dans le coffre ouvert de la voiture située devant elle. Les sièges sont baissés, ils servent de matelas de fortune pour que les trois enfants puissent s’abriter du froid la nuit. « Je n’ai pas fermé l’œil depuis deux jours. La situation devient très compliquée pour ma famille », assure Belkacem, son mari.Ce père a été expulsé de son logement jeudi, suite à une décision de justice. « Il y a eu un jugement qui résilie mon bail avec Soliha31. Ils sont venus frapper à ma porte et m’ont expliqué que ma situation avait été étudiée par le juge des contentieux de la protection du tribunal judiciaire, après une plainte du gestionnaire. Mais je n’étais informé d’aucune procédure. Je n’ai eu aucun courrier », assure ce quinquagénaire.

On lui propose une chambre pour une personne et pour deux jours seulement

En moins de dix minutes, sa famille et lui ont été priés de remplir leurs valises et quitter les lieux, laissant tous leurs meubles et une partie de leurs affaires personnelles à l’intérieur.« Ils disent que je n’ai pas payé mes loyers mais c’est faux. Il y a eu un dégât des eaux cet été, on a convenu que je prenais les réparations à mes frais. En contrepartie, ils m’offraient plusieurs mois de loyer. J’ai mis toutes mes économies dans ces rénovations », poursuit Belkacem, très en colère.« La justice a considéré que mon client était célibataire. Elle n’a pas pris en compte ses enfants et lui a proposé deux nuits dans une chambre avec un seul lit… Ils sont désormais obligés de dormir dans une voiture. À 5 à l’intérieur c’est invivable. Inadmissible », estime Me Christian Etelin, son avocat. D’après Me Etelin, la préfecture doit réagir. « L’État a une obligation de trouver une structure d’accueil pour les enfants », ajoute l’avocat. Belkacem, qui vit dans ce logement rue de Bruxelles depuis plus de 30 ans, est à bout de forces. Il est surtout préoccupé par l’état de santé de ses garçons. « Si cela ne concernait que moi, je me serais débrouillé. Or, la décision touche aussi mes fils et ma fille qui sont malades. J’ai appelé le 115, sans réponse positive. On ne va pas tenir longtemps », prévient cet homme au chômage. Sollicités, ni Soliha31, ni la préfecture de Haute-Garonne n’ont répondu.

Rémi Buhagiarsuivre ce journaliste
Voir les commentaires
Envie de donner votre avis ?(133 commentaires)

Toulouse : expulsée pour des retards de loyer, une famille avec trois jeunes enfants dort dans une voiture

J'ai déjà un compte

Je me connecte

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement
Une erreur est survenue.

Vous souhaitez suivre ce fil de discussion ?

Suivre ce fil
Réagir
Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Oui, je veux suivre les réponsesNon, ça ne m'intéresse pas
Les commentaires (133)
noellieIl y a 2 moisLe 04/11/2021 à 10:39

qu on renvoie ce belkacem et sa tribudans son bed d origine, mauvais payeur il n hesite pas a se servir de ses enfants pour se plaindre alors qu c est un profiteur quand on a des difficutes pour payer une facture on peut toujors s arranger avec la personne c est bien fait pour lui, meme si c est triste pour les enfants

doublegeeIl y a 2 moisLe 03/11/2021 à 10:31

triste pour l 'avenir de ces 3 enfants...mais quel article en faveur de la victime et a charge de la société ..certes on ne demande pas a la ddm de mener une enquete ou de tout vérifier ...mais quand meme "je n 'étais informé d'aucune procédure" ...!!! ou "ils m 'offraient plusieurs mois de loyer..."...ily a quelques jours c 'était l 'homme qui mangeait les croquettes de son chien !!...

sssssIl y a 2 moisLe 03/11/2021 à 07:29

"Promologis est une Entreprise Sociale pour l’Habitat qui s’engage, en Occitanie, pour un habitat abordable, digne, au service de l’intérêt général et répondant aux aspirations de tous."!!!!!!!!!!!!!!!!!!ATCHOUM

Signaler un abus

Voir plus de commentaires