• 19/08/2022
  • Par binternet
  • 481 Vues

Défilé - Etro - Prêt-à-porter automne-hiver 2020-2021<

Tagada, tagada, voilà les filles Etro. Nomades de luxe drapées dans des manteaux-couvertures frangés et des cachemires camel, ceinturées serré dans des vestes de trappeur, jambes nues dans leurs tailleurs shorts et leurs bottes de gaucho en cuir gras. « Des esprits libres aux codes bourgeois », résume Veronica Etro, en coulisses. Leur vestiaire conjugue le meilleur des standards masculins (chemises en coton frais, vestes en drap de laine, smokings, peignoirs) et des pièces sophistiquées inspirées du Far West, de l’Argentine et de l’Inde (ponchos, ­Stetson, robes de mousseline légères, pardessus de velours imprimé). Le soir, très Old Hollywood, elles étincellent en fourreaux d’or et soieries aériennes. Les vêtements claquent, sans cannibaliser celles qui les portent – c’est le propre d’une collection réussie.Émilie Faure

Partenaire

En ce moment

La collection

Voir toutes les photos
Voir toutes les photos

Backstage

Voir toutes les photos
Voir toutes les photos

Details

Voir toutes les photos
Voir toutes les photos

Défilé - Etro - Prêt-à-porter automne-hiver 2020-2021