• 23/01/2023
  • Par binternet
  • 422 Vues

George et Amal Clooney : Leur incroyable (et très généreux) geste !<

Engagés sur les plans géopolitiques et politiques, George et Amal Clooney n'ont jamais caché leurs convictions. Le couple le plus adoré du moment vient encore de le prouver et de faire grimper son capital sympathie. Loin du glamour, l'acteur hollywoodien et l'avocate britannique font régulièrement des dons caritatifs. Cette fois-ci, les parents des jumeaux Ella et Alexander (1 an depuis le 6 juin) ont frappé fort en donnant 100 000 dollars à une association pour la défense des enfants migrants.

L'association en question, Young Center for Immigrant Children's Rights, a indiqué ce mercredi 20 juin avoir reçu un "soutien généreux" de 100 000 dollars des époux Clooney et de leur Foundation for Justice. "Il y a un moment où les enfants nous demanderont : est-ce vrai que notre pays a vraiment enlevé des bébés à leurs parents pour les placer dans des centres de détention? Et quand on répondra 'oui', ils nous demanderont ce que nous avons fait. Ce qu'on a dit, quelle position on a prise. Nous ne pouvons pas changer la politique de ce gouvernement mais nous pouvons aider à défendre ses victimes", a indiqué le couple cité dans le communiqué de l'association.

George et Amal Clooney : Leur incroyable (et très généreux) geste !

Les époux Clooney, qui ont fait ces derniers mois d'autres dons pour soutenir notamment la mobilisation pour le contrôle des armes à feu, font partie d'un nombre croissant de célébrités dénonçant cette politique de séparation des enfants. Le chanteur John Legend et sa femme Chrissy Teigen ont ainsi annoncé la semaine dernière avoir donné 288 000 dollars à l'American Civil Liberties Union (ACLU), la puissante association de défense des droits individuels, pour attirer l'attention sur "les familles déchirées par la politique inhumaine de l'administration Trump".

Devant l'indignation grandissante, Donald Trump a signé un décret visant à mettre fin à la séparation de familles de migrants ayant franchi illégalement la frontière avec le Mexique. "Je n'aimais pas voir des familles être séparées", a-t-il ainsi déclaré.