• 28/01/2023
  • Par binternet
  • 362 Vues

Les 12 tendances de l'été - MAGTOO<

PARTAGER :

Le magazine TOO a répertorié 12 tendances déco, food et consommation des Français. Voici les 6 premières :Les 12 tendances de l'été - MAGTOO Les 12 tendances de l'été - MAGTOO

1- Live shopping : le lèche-vitrine fait sa révolution

Le shopping à distance se développe dans les grands magasins et dans les boutiques de luxe pour que vous puissiez échanger en direct avec les vendeurs. L’idée, c’est de vivre une expérience numérique unique et de se faire conseiller par un professionnel à votre entière disposition. Grâce à la vidéo, vous pouvez ainsi vous balader dans la boutique, demander à votre fidèle serviteur de vous ouvrir un sac ou de vous conseiller sur la longueur d’un pantalon par rapport à votre taille. En Chine, le concept marche si fort que certaines griffes ont abandonné leur réseau physique pour créer des showrooms en ligne permettant des lives streaming et lives shopping. On estime que le chiffre d’affaires du live shopping dans le monde aurait doublé cette dernière année pour atteindre 130 milliards de dollars.

*

2- Okonomiyaki : la galette bête comme chou

Entre la crêpe et la pizza, l’okonomiyaki est un plat japonais dont le nom signifie « faites frire tout ce que vous voulez ». À base d’œuf, de farine de blé, de dashi (bouillon clair utilisé dans la soupe miso) et de chou blanc, la pâte une fois garnie se cuit sur une plaque chauffante. Une multitude d’ingrédients peuvent servir de garniture : porc, dinde, seiche, crevettes, kimchi, fromage, algues vertes, oignons verts, morceaux de tempura ou ciboule. Pour parfaire ce plat aussi varié que copieux, les chefs japonais le décorent de mayonnaise et d’okonomi. À tester dans l’un des nombreux restaurants du quartier japonais autour de la rue Sainte-Anne à Paris. L’Okomusu et l’Inohara sont particulièrement réputés pour cette spécialité.

*

3- Sushi baked : le sushi passe au four

Les 12 tendances de l'été - MAGTOO

Lassés des sushis traditionnels, les Hawaïens ont inventé une alternative créative au must-have nippon. Le sushi baked se cuit au four et se présente sous la forme de rolls qui ressemblent davantage à un gratin qu’à des sushis. Roboratif et réconfortant, ce plat convivial se déguste en famille ou entre amis. Il vous suffit de préparer votre riz vinaigré, de le placer dans un plat qui va au four et de le parsemer de furikake. Parallèlement, réalisez une sauce à base de fromage frais type Philadelphia, de crabe haché et de mayonnaise Kewpie que vous étalerez sur votre riz. Certains ajoutent du tofu, du surimi et du poisson. Saupoudrez le tout d’une nouvelle couche de furikake et enfournez ! Dès les premiers bouillons, servez avec une touche de sauce Srichacha. Les plus esthètes servent le sushi baked sur des algues snakées avec du concombre et de l’avocat pour recréer des makis. Le sushi baked peut se décliner à l’infini avec des crevettes, des coquilles Saint-Jacques, etc.

*

4- Face Line Art, minimaliste mais puissant

Le trait, à l’origine de tout dessin, a toujours été l’élément central de l’art visuel. Les exemples de dessin au trait les plus célèbres datent du xixe et du xxe siècle, ils sont signés de Matisse, Cocteau ou encore Picasso. C’est en réduisant leurs dessins à leur plus simple expression qu’ils parvenaient à faire passer leurs messages les plus puissants. Donner à son sweet home des allures de galerie d’art est aujourd’hui un jeu d’enfant grâce au Face Line Art. Des visages et des silhouettes aux lignes minimalistes s’apposent partout, sur nos coussins, mugs, photophores, tableaux et tapis. Une tendance déco aux inspirations diverses – ethniques, antiques, figuratives ou carrément abstraites – qui trouvera sa place dans tous les intérieurs.

*

5- Le seconde main prend la main

Il n’y a pas que dans le monde de la mode que l’upcycling et le surcyclage font des émules. La protection de la planète n’est plus seulement un sujet politique, mais bien un nouveau credo pour consommer autrement. Aujourd’hui pour renouveler leur intérieur, les Français n’hésitent plus à revendre leurs vieux objets sur la Toile et à en chiner de nouveaux par le même biais. Et le contexte sanitaire a fait émerger les brocantes en ligne qui ont remplacé les vide-greniers. En outre, la restauration et la transformation d’objets sont des activités parfaites pour les périodes de confinement. Le DIY a de beaux jours devant lui et les gammes de produits pour restaurer les vieux meubles s’étoffent. Les boutiques en ligne ne s’y sont pas trompées avec de nouveaux acteurs dans la mode seconde main comme New Life. Et les transactions financières entre particuliers ne cessent de progresser au grand dam des grandes enseignes qui ont vu une partie de leur chiffre d’affaires s’envoler pendant les périodes de fermeture.

*

6- Tapis berbère : un billet pour l’ailleurs

Tissés dans l’Atlas marocain, les tapis berbères se reconnaissent par leurs motifs graphiques ou abstraits et leurs couleurs chaudes ou leurs tons neutres. Ethnique, tribal et traditionnel, l’azilal devient un objet déco incontournable sous notre table basse devant notre canapé ou accroché au mur comme un tableau. Fait à la main par des tisseuses au savoir-faire ancestral, il illumine nos pièces à vivre et leur apporte une touche d’exotisme bohème qui nous fait voyager. En phase avec d’autres matières naturelles actuelles (rotin, osier et jonc de mer), le tapis berbère trouvera parfaitement sa place dans une déco à l’esprit Ibiza, les ambiances hacienda ou cabinet de curiosités.

Envie d’en savoir plus sur les tendances de l’été 2021 ? Lisez la suite, ici.

TOO #43

PARTAGER :