• 01/10/2022
  • Par binternet
  • 558 Vues

Bruxelles: une première salle de consommation pour les usagers de drogues<

L’ASBL Transit se prépare à ouvrir la première salle de consommation de la capitale. Le projet, porté par la Ville de Bruxelles, vise à ouvrir une porte vers la réduction de risques, un trajet de soins pour les usagers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde
Par Véronique Lamquin
Temps de lecture: 1 min

Liège a la sienne… Dans quelques semaines, la capitale disposera aussi d’une salle de consommation à moindre risque. Objectif : offrir aux usagers de drogues un espace, pour l’inhalation ou l’injection de leurs produits, plus sûr et propre que la rue. Bruxelles suit ainsi l’exemple de dizaines d’autres villes européennes, convaincues que pareil dispositif a toute son utilité dans une logique de réduction des risques. C’est l’ASBL Transit, forte de son expérience dans l’accueil et l’hébergement des consommateurs, qui gérera les lieux, situés dans le quartier Lemonnier. Le projet est porté par la Ville, soutenu par la Région et la Cocom. Concrètement, la salle doit permettre d’accrocher un public de consommateurs qui échappe aux autres dispositifs et de leur ouvrir une porte vers un trajet de soins ou d’accompagnement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois(sans engagement)

J'en profite
Déjà abonné ?Je me connecte

Bruxelles: une première salle de consommation pour les usagers de drogues